Rechercher

MEMOIRE VISUELLE, AUDITIVE OU KINESTHESIQUE?

Dernière mise à jour : 14 oct. 2021



Êtes-vous du genre Visuel, Auditif ou Kinesthésique?

Quand on parle de mémoire et de capacités d’apprentissage, il convient de déterminer son profil. Alors, êtes-vous plutôt visuel, auditif ou kinesthésique?


Le visuel photographie. Ces personnes photographient leur page de cours, la page du livre, sans même le vouloir. Lors d’un examen, ils peuvent alors la re-visualiser, ils se souviennent de l’emplacement des mots et des images, donc de l’information qu’ils recherchent. Ils utilisent leur écran intérieur.


L’auditif est très sensible aux sons et aux explications. Ces personnes sont capables d’apprendre en écoutant de la musique ou étant devant la TV. L’auditif prend généralement peu de notes car il a la capacité de mémoriser uniquement en écoutant son interlocuteur.


Le kinesthésique apprend avec son corps et par l’action. Ces personnes ont souvent besoin de bouger ! Elles apprennent en faisant. Les kinesthésiques aiment manipuler, bricoler, fabriquer, cuisiner. Ils peuvent aussi adorer le sport, voire les sports extrêmes ! Enfants, ce sont ceux qui bougent tout le temps, qui ont du mal à apprendre assis sur une chaise.


Comment apprendre quand on a une mémoire…

  • visuelle : les dessins au tableau, schémas, tableaux, dossiers photocopiés, livres, powerpoint, tout ce qui se regarde sont vos meilleurs alliés. N’hésitez pas à créer vos propres supports. LE PETIT PLUS : armez-vous de fiches Bristol et sortez les crayons, feutres et surligneurs! Les fiches de synthèses avec une multitude de couleurs, encadrements et surlignages sont d’excellents moyens de retenir.


  • auditive : n’hésitez pas à poser des questions! L’auditif apprend en posant des questions au professeur. Puis, à la maison, il est conseillé de réciter à voix haute. LE PETIT PLUS : enregistrez-vous en train de lire le cours à voix haute et repassez l’enregistrement autant de fois que nécessaire. Vous pourrez même l’écouter en faisant une autre activité!


  • kinesthésique : la pratique est la clé! Suivant l’âge, les jeux éducatifs sont excellents : on fait, on pratique donc on maîtrise! Il peut être utile de refaire à la maison les exercices vus en cours pour ancrer dans la mémoire. Les cas concrets, les histoires ou anecdotes facilitent également l’apprentissage. Le kinesthésique a besoin de comprendre le sens de ce qu’on lui enseigne. En lui expliquant, ça lui permet de s’investir et de maintenir son attention. LE PETIT PLUS : se défouler après une journée de cours ou de travail. Ensuite, apprenez en bougeant : il serait contre-productif d’apprendre assis, cloué sur une chaise. Au contraire, investissez dans un tableau que vous accrochez au mur et jouez au professeur, stylo en main, en vous expliquant à vous-même (ou à un auditoire imaginaire!).


Allez plus loin avec l’hypnose

L’hypnose est une méthode qui fonctionne pour améliorer sa concentration car elle permet d’atteindre les niveaux profonds du subconscient. Elle apporte un renforcement de la mémoire et de la concentration. Préparez vos examens en toute sérénité!




41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout