top of page
Rechercher

YIN YOGA

Dernière mise à jour : 8 mai



À compter de la rentrée de septembre 2024 :

Les mercredis 19h15 à Villecomtal sur Arros

Les jeudis à 11h à Cabanac

Inscription au 06 07 38 65 42


Cours individuels

1h30 - 50€ (en solo ou en duo)

Atelier Yin Yoga-Méditation 2h30 - 80€ (en solo ou en duo)





LA PRATIQUE

Dans la philosophie chinoise traditionnelle, le yin et le yang sont des principes qui s’opposent en apparence, mais qui, en réalité se complètent pour atteindre l’équilibre. Le concept est le même pour le yoga.


Qu’il soit yin ou yang, le yoga fait circuler l’énergie dans le corps pour procurer un bien-être à la fois physique, mental et émotionnel. De nombreux yogas yang privilégient la vitesse d’exécution et le travail sur les tissus musculaires. Le Yin Yoga, lui, étire lentement et en douceur des zones plus profondes du corps. Il met l’accent sur l’immobilité et sur l’étirement des tissus conjonctifs, dont la fonction est de soutenir et de protéger les autres tissus.


Des étirements en profondeur

Là où la plupart des types de yoga privilégient le développement de la musculature et de la souplesse, le Yin Yoga travaille sur les tissus plus profonds, comme les ligaments, les tendons ou encore les fascias (l’enveloppe des muscles et des organes). On le surnomme souvent le « yoga des articulations ».


Une pratique passive

Il se pratique assis ou allongé, de façon passive. L’étirement se fait grâce à la gravité, ce qui permet de tenir peu à peu la posture dans la durée. Plutôt que de contracter les muscles pour augmenter la force ou faire grimper le rythme cardiaque pour améliorer l’endurance, le Yin Yoga a pour objectif la détente et le lâcher-prise.


LE MATÉRIEL NÉCESSAIRE

Les accessoires font partie intégrante de la pratique du Yin Yoga. Ils permettent d’effectuer les postures efficacement et en toute sécurité. Les plus utilisés sont : le tapis de sol, les blocs de yoga, les bolsters, les sangles et le plaid.





LES PRINCIPES

Trouver ses limites

Savoir quand mettre un terme à une posture permet de créer un équilibre essentiel entre une absence et un excès de sensations dans le corps. Pour trouver ce point, il suffit d’arrêter une posture quand le ressenti devient intense, car il y a, au-delà, un risque de blessure.


Rester immobile

Une fois cette limite trouvée, il s’agit de viser l’immobilité, qui est essentielle dans la pratique du Yin Yoga. Le but est de concentrer son attention sur sa tendance à l’agitation et aux mouvements parasites, ainsi qu’à tout ce qui distrait le mental. L’état méditatif que l’on atteint alors permet d’être à l’écoute de son corps et de respecter ses limites.


Tenir la posture

C’est en tenant une posture qu’on tire tous les bénéfices du Yin Yoga. On commence par la tenir 1 à 3 minutes lorsqu’on débute, et on atteint 5 voire 10 minutes après davantage de pratique.



POURQUOI PRATIQUER LE YIN YOGA?



Bénéfices physiques

La pratique du Yin Yoga est extrêmement bénéfique pour le corps car elle concerne tous les éléments de l’appareil musculo-squelettique. Le Yin Yoga se concentre sur les fascias (les membranes qui entourent les muscles et les organes). Le but est d’améliorer la santé « de l’intérieur », ce qui rejaillit sur le bien-être global.


Des articulations en meilleure santé

Le premier bénéfice physique du Yin Yoga est de renforcer les tissus des articulations à travers des étirements soutenus et prolongés, qui détendent et améliorent la mobilité des articulations verrouillées.


Une plus grande mobilité

Avec l’âge, on perd de la souplesse articulaire. Or, il est capital de conserver toute la mobilité des hanches, du dos et du bassin pour rester en mouvement. Le Yin Yoga déverrouille ces zones et améliore leur souplesse, en facilitant mouvement et mobilité.


On considère que le Yin Yoga est bon pour le coeur et les poumons, car il améliore la circulation et la respiration. Beaucoup de postures incluent des mouvements qui contractent et détendent alternativement l’abdomen, stimulant ainsi le système digestif, les reins et les intestins.


BÉNÉFICES SUR LES PLANS MENTAL ET ÉMOTIONNEL

En plus de ces bénéfices physiques - meilleure digestion, mobilité accrue, tonus cardiovasculaire - la pratique régulière du Yin Yoga peut soulager le stress et l’anxiété, améliorer le sommeil et, de façon plus générale la santé mentale et émotionnelle.

Un esprit apaisé

Le Yin Yoga, très tourné vers la méditation, encourage le mental hyperactif à « débrancher » pour mieux percevoir ce qui l’entoure. En faisant taire les stimuli extérieurs pour être attentif au moment présent, on apprend à entrer dans un état méditatif où les problèmes de l’esprit se dissolvent pour laisser place à une véritable paix intérieure.


Moins de stress

Rester en permanence dans un état d’hypervigilance influe sur la santé. Certaines postures font baisser la tension et le rythme cardiaque, développant un sentiment de calme profond.


EXTRAIT DU LIVRE YIN YOGA DE KASSANDRA REINHARDT




67 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page